SÉRIE OR N°65 26 décembre 2013
» Édito |
Fluide Glacial  Spcial Politique
Couv. : Lefred-Thouron | 100 pages | 5,90 €
26 décembre 2013
  Lefred-Thouron
Spécial Politique
Votez Franky Baloney !
Vous ne le regretterez pas. Ou peu. On va dire que ça va dépendre de la couleur de l'alcootest.
Avec inside→ Fioretto, Planchon, Aurel, Larcenet, Lindingre, Franky, Khattou, Bouzard, Philippe Nihoul, Jampur Fraize, Oncle Gilbert, Marwanny, Pipocolor, Goossens, Bernstein, Pluttark, Binet, Léandri, Ferri, Didier Porte, Mo/cdm, Blutch, Thiriet, Gotlib, Coutelis, Christophe Alévêque, Frémion, Bertail, Sattouf, Bénédicte Vidal, Terreur Graphique, Algoud,, Julien Loïs, Dupuy, Berberian, Haudiquet, Reuzé, Francis Kuntz, Isa


Fluide Glacial Série Or N°hs66
Fluide Glacial Série Or N°hs64

l'Édito
Chères électrices, chers électeurs de Fluide Glacial
par Franky Baloney
Vous êtes sur le point d'accomplir votre devoir de citoyen. Je vous en félicite car désormais peu d'entre vous se donnent la peine de se lever le dimanche pour aller à cette grand-messe nationale.
Pourquoi ce désintérêt pour la politique ? Parce que vous n'y croyez plus ! La droite donne aux riches et la gauche prend aux pauvres. A force de subir cet éternel son de cloche vous y êtes devenu sourd et vous ne voulez plus participer au mardi gras de nos joyeux lurons de l'ENA. Pourtant vous caressez encore le rêve de vivre heureux dans ce beau pays et de jouir de ses valeurs comme de ses produits du terroir.
Cela vous sera toujours impossible si vous continuez de commettre la même erreur. Celle de croire que nous, les Français, sommes de gros génies issus du siècle des Lumières. Il est éteint depuis bien longtemps le siècle des Lumières ! Question gastronomie on se défend mais pour le reste ? Nous ne sommes qu'une nation de ploucs sans véritable goût artistique...
N'en déplaise à notre intelligentsia, si la France est un pays de ploucs, Paris n'en est que la capitale ! Une fois cette réalité admise, il devient alors plus facile de s'aimer, de se projeter dans l'avenir. Tous les projets sont possibles lorsqu'ils sont arrosés de bon vin, comme moi, sans étiquette. Je n'ai jamais vu, homme, femme, chien ou botte de foin dire non après quelques bonnes rasades de cubi, alors pourquoi si peu de nos brillantes idées voient-elles le jour ?
Parce que nos amis, les écureuils en banque organisée, ont les noisettes bien trop frileuses pour nous suivre. Le pouvoir les laisse faire en ne disant mot, il est vrai que ce n'est pas facile de s'exprimer quand on a des noisettes plein la bouche. Je suis ivre de vin et de rage quand je songe à toute cette merveilleuse créativité qui s'en va directement dans les toilettes du désespoir, constamment bouchées par nos rêves brisés !
Avec moi, la politique française aura enfin le visage rougeoyant qu'elle mérite, avec des idées simples, au service de gens simples, pour la France tout simplement. Bien que concerné par l'avenir du pays, je ne brigue qu'un mandat local, celui de maire de Bordeaux.
Quand on veut agir pour le bien-être de ses compatriotes ou juste aller faire un Loto, on le fait tout d'abord près de chez soi.

C'est logique. C'est simple. C'est mon programme.
Merci,
Franky Baloney

Quand les jeunes seront vieux,
les vieux seront morts.