En passant

C’est mercredi, jouons !

C'est mercredi, jouons !
4
Un message important de

Retrouve les sept différences :

Merci à JF Caritte !


4 Commentaires
Copinage, Musique

Sweet Sweet Bulb

Sweet Sweet Bulb
0
Devinez qui a encore écrit un article...
(... ehhhhh oui !)

C’est la dernière formation en date du camarade Thiriet (Jean-Michel) et de son copain musicien tout comme lui

Hier il est pas venu au bouclage, Thiriet, car il était musicien à la soirée film de genre “féminisme & sports de combat” (à Aubenas je crois)

Ne les ratez pas dimanche prochain (27 octobre) :

à 18h30 pour le concert de clôture à AUBENAS, au GRAND CAFÉ FRANÇAIS,
13, bv Gambetta 07200 Aubenas (ah bah voilà, Aubenas donc)

On avait déjà passé un extrait d’une session dans ces pages.


UN COMMENTAIRE ?
Fluide Glacial, Indispensables

Today, the 24 octobre 2013

Today, the 24 octobre 2013
1
Croyez-le ou non : ce qui suit est signé

Fluide Glacial 449 :
de la joie en ÉDIKARAMA !

1 Commentaire
Copinage, Indispensables, Musique

Stop II en galette bientôt

Stop II en galette bientôt
0
Vous me reconnaissez ? Je suis

C’est en tout cas ce qu’on nous dit :

[le] premier cru de STOP II, très prochainement disponible en LP ! Huit titres pur malt, enregistrés à la propriété, masterisés par notre ami Pierre à l’Ampli. Nous devons la robe et les couleurs de ce nectar à la gentillesse de Mezzo. Quand à la mise en bouteille, le breuvage ne serait jamais sorti de l’alambic sans l’aimable soutien du label Bonobo Stomp, Xof et Witko.

Des infos là : https://www.facebook.com/pages/Stop-II/156095787845448
STOP II nous dit :
Stop II Le vinyl sera disponible sur les dates de tournée à partir de novembre, en dépôt dans quelques shops et auprès du label Bonobo Stomp…


Voilà.
Et puis, sachez-le, STOP II (Besseron et son ami Xav) est écoutable depuis un bail sur RADIOFLUIDE !


UN COMMENTAIRE ?
En passant, Musique, Pube

On a reçu ça

On a reçu ça
0
À la demande générale revoici

via le mail de Fluide (on lit tout et on répond parfois) et ça vaut le coup d’y jeter une oreille attentive, ce soir par exemple :

On nous dit ça (dans le mail) :

Cramped ! est une anthologie illustrée des multiples vinyles pirates (bootlegs) du groupe américain « The Cramps », qui a marqué de son empreinte indélébile l’histoire du rock’n'roll, pendant près de quatre décennies, depuis ses débuts à la fin des années 70.
Le livre prend donc le parti du livre de fans : celui d’à la fois de proposer une liste exhaustive des enregistrements pirates du groupe (albums, singles, flexis, picture-discs, coffrets et même cartes postales imprimées), mais d’également faire intervenir des auteurs de bande dessinée ou illustrateurs largement inspirés au cours de leur carrière par l’œuvre des « Cramps ». Et jusque dans la forme elle-même, ce livre dépeint l’ensemble du fandom gravitant autour des « Cramps », puisque le livre reprend lui-même le format des albums 45 Tours, et est accompagné d’un vinyle 45 Tours (quatre groupes actuels également inspirés par les « Cramps » font des reprises du groupe mythique) et un insert qui permet de se familiariser avec l’arbre généalogique du groupe, qui a vu passer en son sein pas moins d’une trentaine de musiciens.
Cramped ! s’adresse donc aux fans du groupe « The Cramps », mais également à tous les amateurs de rock’n'roll et d’authenticité.

Avec Winshluss (couverture), Moolinex, Imius, Syd Dolby, Nicolas Moog & Matthias Lehmann, Pakito Bolino, Mattt Konture, Oudin Ojjo & Janus Ojjo, Vincent Wagnair, Bingo, Laure Del Pino & Olivier Josso, Romain Marsault (arbre généalogique).

Musique avec Birds Are Alive, Brat Farrar, King Automatic, Magnetix.

Allez jeter cette oreille là : http://kizmiazrecords.bandcamp.com/album/kz023-cramped


Ça mériterait d’être dans la playlist de RADIOFLUIDE. On se réunit et on délibère et puis on en parle et on avise.


UN COMMENTAIRE ?
Dans la vie des fous, En passant

Je résiste pas

Je résiste pas
7
Croyez-le ou non : ce qui suit est signé

même si ça ressemble à un fake, tellement que c’est sans doute authentique. Et puis c’est si mignon…

ELLE PENSE QUE SON VOISIN L’A VIOLÉE PAR TÉLÉPATHIE,

elle envoie son mari le tuer (!)
Le titre suffirait presque, mais c’est quand même une belle histoire : “C’est un incroyable fait divers qui est jugé cette semaine à Centerville, une ville du nord-est de l’Utah, aux Etats-Unis. En 2011, une femme était parvenue à convaincre son mari qu’elle avait été violée télépathiquement par son voisin. Une offense qu’elle n’a pas voulue laissée impunie.”

Difficile à croire hein ? Bon, c’est DirectMatin qui nous dit ça le 27 septembre dernier (2013)… on leur fait confiance. (ou pas.)
Merci à Monsieur Trimbour (via FaceBook là)


7 Commentaires
Au bureau

40 secondes…

40 secondes...
13
C'est kermesse tous les jours grâce aux messages signés

… au bureau.

Un mardi matin, hein, faut pas vous attendre à une rave. Juste voir ce qui traîne…


13 Commentaires
Événement, Indispensables

Hier en librairie

Hier en librairie
0
C'est kermesse tous les jours grâce aux messages signés

Pas oublier quand même !

64 pages | 22,6 x 29,3 cm | sortie : 16 octobre 2013 | 13€


UN COMMENTAIRE ?
Au bureau

Dimanche, j’ai peint un radiateur

Dimanche, j'ai peint un radiateur
0
Eh bin, tu me croiras ou non, mais j'aurais jamais reconnu que ce texte était signé

mais mardi dernier, je suis passé au bureau

Ces badges sont collector  !

(le mot badge lui-même est en passe de le devenir pour ce genre de produit.)

Il en reste !

De la MAYO fluorescente Fluide Glacial (miaaaaaam !) au citron (hmmm !)
Il en reste une caisse j’ai vu. Attention tout de même la date de péremption approche à grands pas…

J’ai piqué un pot et le vends aux enchères que je puisse me payer un pot de peinture supplémentaire, acrylique blanc satin, pour la deuxième couche (mon radiateur…)


UN COMMENTAIRE ?
bouclages, Fluide Glacial, Indispensables

Images de bouclage qui bougent (449)

Images de bouclage qui bougent (449)
14
Eh bin, tu me croiras ou non, mais j'aurais jamais reconnu que ce texte était signé

Celui du 449, toujours.


Au début on est au bureau. Au chaud.

Et puis on descend, vers 19h, 19h30, en face. ‘Fait pas froid non plus.
En face alors, on traverse la rue et on pénètre dans un truc où les murs ont reçu dis-donc ! Tudieu ! Les salopiots ! C’est plein de tags, comme y disent…
On monte. Un étage. Deux. Trois. Nan, c’est pas là.
On descend. À gauche. Non, à droite au bout du couloir… Ok.
On marche. Vers la fin du couloir (plein de tags à nouveau, tout erk… à croire que c’est fait exprès nom d’un chien !): une jolie salle bien éclairée ma foi (propre) et avec un buffet (de ceux qu’on mange et qui attend).
Il n’attend plus : on le mange. Et la suite aussi. Et on boit un coup.
On reste là un moment et puis on rentre. Que voulez-vous.
Bise.


Des photos ici.


14 Commentaires