477 4 février 2016
» Édito | Images |
Fluide Glacial  On couche avec les yeux !!
Couv. : Michaël Sanlaville | 84 pages | 4€90
4 février 2016
  Michaël Sanlaville
Visiblement, y-a des bas mais peu de hauts...
... mais on touche avec les yeux !!
Le jeune Jérémie, c'est dans son laboratoire en génie et en science fondamentale qu'il effectue quotidiennement des recherches très poussées sur une technologie de perception intermodale. Il emploie une intégration multisensorielle dans laquelle il perçoit la sensation tactile lors de la stimulation visuelle.
Son jeune âge force d'habitude l'admiration de ses collègues du labo, mais là il bande.

Bonne lecture
Avec ce mois-ci dedans→ Aranaga, Lindingre, Lefred, Sanlaville, Viktor Möbel, Zanello, Felder, Cizo, Bouilhac, Raynal, Ju/cdm, Anaßt le Gouëfflec, Mo/cdm, Fioretto, Trapier, Pix, M. le Chien, Ostermann, Haudiquet, Terreur, Mahler, Oncle Gilbert, Vandermeulen, Mitko, Bonanza, Baumann, Besseron, Hugot, Jackie Berroyer, Thiriet, Movida, Matthieu Chiara, Houssin, Bernstein, Édika, Reuzé


Fluide Glacial Mensuel N°478
Fluide Glacial Mensuel N°476

l'Édito
15 MARS 1946 - 15 MARS 2016
70 ANS ENFERMÉS DEHORS
par Yan Lindingre
Comme vous le savez peut-être, le siège de Fluide Glacial se trouve quai Panhard et Levassor dans le XIIIe arrondissement de Paris. Ainsi, m'arrive-t-il fréquemment, en sortant de réunion, de faire un saut à Bercy juste en face des bureaux pour me faire payer l'apéro par le contribuable. Ce n'est un secret pour personne, journalistes et politiques sont assez cul et chemise en dehors des plateaux télé et je ne déroge pas à cette règle. Avec le cul des politiques, je fais volontiers la chemise. Ce soir-là, je tombais bien. Emmanuel s'était particulièrement réjoui de ma visite impromptue :
- Ah, mon vieux Lindingre, tu tombes à point nommé. Ce que j'en ai marre de tous ces ronds-de-cuir. Allez, fais-moi un peu marrer.
- Tu veux que je te fasse la raie ?
Et nous voilà partis dans un fou rire !
Pour moi, faire de l'humour en dehors des heures de travail, c'est un peu du détournement de biens sociaux. Mais depuis Cahuzac, on est plus à ça près... On fait un peu ce qu'on veut.
Manu dégoupille un Lagavulin 20 ans d'âge et nous en sert deux grands godets.
- Tiens, encore un que le fisc n'aura pas, me lance-t-il d'un air goguenard en me tendant mon glass. Ce flacon, c'est Johnny qui me l'a offert en échange d'un dégrèvement de deux millions d'euros sur ses arriérés d'impôts, poursuit-il.
- C'est ce qui s'appelle un sacré retour d'ascenseur, dis donc.
- Arrête, t'es mauvaise langue. Il a promis d'appeler à voter pour nous en 2017.
- Je croyais qu'il voulait partir combattre contre Daech.
- Tu comprends rien à la politique.
Il attrape un Valeurs actuelles sur son bureau et me le tend :
- Regarde ça… Mon Macron 2 n'est pas encore publié que j'ai les coiffeurs sur le dos.
Je lis sur la manchette une déclaration de Manu vouée aux gémonies par mes confrères : "ll existe des dizaines, voire des centaines d'activités soumises à une qualification obligatoire sans que l'on puisse comprendre pourquoi."
- Tu m'étonnes, que je lui réponds. Quand on voit la coupe de Régine ou de Jeanne Mas, ça tient plus du crime contre l'humanité que du CAP de styliste-paysagiste.
Il se rassoit, vire ombrageux :
- Qu'est-ce que ça va être pour mon Macron 3... - Mac 3 ? Déjà ? Trois fois le mur du con !!!
Il ne rit plus.
Il me fixe droit dans les yeux :
- Je vais rouvrir les maisons closes. Et je veux que ce soit toi qui l'annonces.
C'est vrai que fermer les maisons closes tient un peu de l'enfoncement de portes ouvertes.
- Je suis ton homme, Emmanuel. Dis-le-toi, Fluide Glacial est désormais l'organe de ton parti, le bras armé de ta victoire.
En journaliste impartial, c'est ce que je leur dis à tous.
Un peu d'histoire :
En 1945, Marthe Richard, une vieille pute mythomane et manipulatrice, devenue conseillère du IXe arrondissement s'était fait introduire dans la chambre (des députés) pour y faire germer l'idée de "la fermeture". Il s'agissait surtout de faire pression sur le milieu des harengs de haut vol qu'elle tentait de rançonner, la vache. Comme souvent en politique, son épouvantail prit corps, lui échappa et on ferma les maisons closes. Tout gagné la vieille salope ! Elle tenta plus tard de faire abroger la loi… En vain. Mais en réalité, on ne ferma rien du tout. On rendit simplement l'activité illégale et par là même carrément crade.

L'UE évoque aujourd'hui l'idée d'intégrer les revenus de la drogue, de la prostitution et de la contrebande au PNB des pays. Il serait donc de bon aloi que nous puissions nous rendre de nouveau au bordel pour entre autres s'y procurer légalement de quoi se défoncer et faire quelques emplettes, clopes, montres, polos de contrebande, le tout bien entendu sous la supervision d'un fonctionnaire d'Etat, sorte de directeur de MJC, Maison des Jeunes et du Cul.

Comme dirait mon beau-père : "Ça ne marcherait pas plus mal !"

 Quelques images qui bougent du bouclage du 7 janvier 2016
 Vidéos de bouclage : totodernoncourt
 Quelques photos du bouclage du 7 janvier 2016
 Photos de bouclage : totodernoncourt