SÉRIE OR N°67 26 juin 2014
» Édito | Extraits |
Fluide Glacial  Un numro Supermaxi+
Couv. : Edika | 148 pages | 8,90€
26 juin 2014
  Edika
Es-tu vraiment en vacances ?
Tout le meilleur de Fluide Glacial pour rire (HAHAHAHAHA !!!, comme ça) tout l'été.
Les vacances, j'ai connu ça.
La CX*, la boule à l'arrière, ça monte, ça descend. Suspension hydropneumatique. Là, ça descend. On accroche la roulotte. Ça remonte. Dernier petit check vite fait et quatre heures plus tard, c'est parti pour 1069 km de Mercalm®.
27 jours d'herbe à brebis, de roches à montagnes, de clapotis à torrents et une arrivée du Tour.
Bonne lecture

* Super, pas diesel.
Avec inside→ Édika, Haudiquet, Fioretto, Planchon, Gingold, Callegari, Lefred, Dupuy, Berberian, Cambon, Binet, Terreur, Sattouf, Goossens, Bordat, Pix, Dutreix, Blutch, Mo/cdm, Libon, Aurélie C. & Olivier V., Thiriet, Gaudelette, Coutelis, Boll, Pierre Pelot, Baru, Relom, Tronchet, De Pins, Léandri, Ferri, Solé, Hugot, Plipo, Coyote, Demanche, Rose, Spiessert, Isa, Lécroart, Margerin, Bouzard, Vacaro, Chauzy


Fluide Glacial Série Or N°hs68
Fluide Glacial Série Or N°hs66

l'Édito
NOUS SOMMES PLUS QU'UN JOURNAL
par La Direction
Un sympathique lecteur, appelons-le Fabrice, nous a envoyé un courriel rédigé avec tellement de rage qu'il était percé en plusieurs endroits. En juillet dernier, Fabrice avait emporté à la plage son Série-Or d'été qu'il avait posé sur sa serviette avant d'aller nager la brasse et pisser dans l'eau. Il revenait à sa place quand il fut frappé de stupéfaction. Il tomba à genoux dans le sable, tendit vers les cieux ses bras rougis par le soleil en s'écriant "Pourquoi ? Pourquoi ?" (12 fois en tout, mais nous ne voulons pas abuser de votre patience). Il venait de constater que son magazine n'avait pu empêcher sa serviette d'être emportée par le vent, lequel avait dû être très violent, puisque sa femme, ses enfants ainsi que la voiture familiale et sa caravane avaient également disparu (mais de ça, il nous l'accorde, nous ne pouvons pas être tenus pour responsables). Dans ces conditions, continue-t-il, ne vous étonnez pas si j'abandonne la lecture de Fluide Glacial pour me tourner vers un de ces bons gros polars scandinaves très épais avec un détective dépressif revenu de tout, notamment du sauna du coin, et des jeunes femmes assassinées sans pitié par un de ces tueurs en série qui tachent les tapis Skürglurkg. La réclamation de Fabrice n'est pas tombée dans l'oreille d'un borgne : dès que l'un de nos lecteurs nous fait part d'une déception, nous corrigeons le tir illico. Un dessinateur vous rebute ? On le vire. Une rubrique vous semble faible ? Son auteur vient chez vous et vous tend la botte d'orties avec laquelle vous pourrez le fouetter. Un chieur trouve son Série-Or été trop léger ? On en fait un de 148 pages. Nous sommes comme ça. Et nous attendons maintenant les lettres des vacanciers, amateurs de balades en montagne, qui trouveront que ce Série-Or pèse trop lourd dans le sac à dos.

Quelques pieces of extraits